Force vs Cardio, c’est ça le HIIT

MaxCardiomini

Pourquoi l’entrainement en force musculaire pour perdre du gras?

Ok, votre but n’est peut-être pas de bâtir de la masse musculaire de body builder, mais de perdre du gras alors pourquoi ajouter des exercices de force musculaire, me direz-vous? Il y a plusieurs raisons, en fait. Et en voici quelques unes…

• Renforcer les muscles – La construction musculaire est extrêmement important pour la perte de graisse. Les muscles ont un fort appétit pour les matières grasses. En faite les muscles en consomment à toute heure de la journée, et non pas seulement au cours de votre séance d’entraînement cardio régulier, le fait. Comme vous vous asseyez là et de lire cet article, votre corps  mobilise les acides gras pour être consommé  par vos muscles!  Alors oui,  vous pourriez  brûler plus de calories de graisse que  d’une simple session de cardio ! Par contre, une session d’entrainement musculaire continuera à brûler des calories en dehors de votre entrainement.

• La musculation crée un terrain favorable à la perte de graisse – L’utilisation d’un programme physique créer un environnement métabolique favorable à la perte de graisse, de plus si vous suivez un régime alimentaire adapté, vous y serez gagnant sur plusieurs niveaux. Sachez aussi que la musculation augmente et ré-équilibre plusieurs hormones, dont la testostérone et l’hormone de croissance, et stimule la libération de nombreux produits chimiques qui aident à mobiliser les acides gras.

•La musculation  crée un effet de post-combustion (EPOC)  – L’effet de postcombustion, également connu sous le nom EPOC (consommation d’oxygène excédentaire après exercice), (C’est le moment ou vous devez vous asseoir pour réellement reprendre votre souffle) vous permet de continuer à brûler des calories plusieurs heures (voire des jours) après votre séance d’entraînement. Votre corps utilise des calories supplémentaires après un entraînement intense de force pour ramener votre rythme cardiaque à la normale, et a ré-oxygéner le sang, pour reconstituer les réserves de glycogène musculaire, et pour la réparation cellulaire. L’effet EPOC est plus étroitement corrélé à l’exercice de haute intensité (le HIIT) et  l’entraînement musculaire en fait parti!

C’est pour cela que dans une bonne routine HIIT, nous melangeons toujours, du pur Cardio, avec des exercices musculaires intenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *