Kelly Brook, le corps parfait?

Kelly Brook

Kelly Brook est modèle, actrice, et n’a rien à voir avec tous les soi-disant critères de beauté que nous infligent les magazines. Pourtant, la science a tranché, c’est la femme la plus belle du monde…

Kelly Brook
Kelly Brook

C’est une équipe de scientifique de l’Université du Texas qui a en effet élu Kelly comme la femme ayant « le corps parfait ». En analysant différentes caractéristiques du corps, et les proportions qui attirent le plus les hommes à travers le monde, toutes cultures et origines confondues, ils ont pu faire une synthèse des critères universels.

Une fois les mensurations « idéale » établies, ils ont découvert que la femme qui, à leur connaissance, s’en rapprochait le plus, était… Kelly Brook ! Dire que Kelly a « le corps parfait » est bien sur un abus de langage  (puisque,  l’idée même d’un seul type de beauté qui serait « idéale » est absurde), en revanche ses courbes généreuses attirent les hommes, c’est un fait!
Parmi les différents caractères physiques et leurs proportions sur lesquels les chercheurs se sont penchés on trouve notamment la forme du visage, le nez, les cheveux, les jambes, les hanches, la poitrine…

 

 

« Les femmes dans les années 1950 étaient tellement plus sexy que la plupart des mannequin aujourd’hui », explique t’elle. « Moi, c’est à cela que je rêve de ressembler. Je me suis toujours dit que ma maman m’avait donné ce visage, ce corps, et je lui en suis reconnaissante. Je ne voudrais en rien essayer de transformer ce qu’elle m’a donné. »

Kelly Brook Kelly Brook

 

source: demotivateur.fr/

2 thoughts on “Kelly Brook, le corps parfait?

  1. Si cet article a été fait pour rassurer les femmes sur leur physique c’est raté : je ne peux que remarquer que j’ai un ventre 3 fois plus gros qu’elle…

    1. L’idée est avant tout de relater un article scientifique. Mais avant tout, c’est l’état d’esprit et l’épanouissement personnel qui compte. Constater un état de fait c’est une chose, à partir de là, soit on s’accepte, soit on prend les choses en main. La 3eme option, c’est le fatalisme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *