Pomme ou poire? Comment se positionne la graisse

where_and_why



Les modèles dit Androïde et Gynoïde des positionnements de la graisse.


android vs gynoidLe modèle de distribution de la graisse « androïde » est appelé ainsi parce qu’on le retrouve chez  plus d’hommes que de femmes. Vous avez peut être entendu parler de corps en forme de « pomme », lorsque le tour de taille est supérieure à celui des hanches.

La distribution « gynoïde » est elle plus souvent observée chez les femmes. Ceci est ce que beaucoup appellent la forme de «poire».
Les types: Androïde
Parmi les types d’obésité androïde, il y a des sous-types qui peuvent être indicatifs de certaines questions. Il existe quatre sous-types Android:

1. Obésité de tout le haut du corps – Le plus souvent, cela signifie tout simplement que la personne mange trop et ne fait pas assez d’exercice. Si améliorer ces deux choses ne parviennent pas à vous aider à perdre du poids, il pourrait être temps de voir un médecin.

2. Obésité centrée sur l’estomac  (abdomen inférieur) – cela tend à être provoquée par un pic de cortisol, l’hormone du stress, de la dépression et l’anxiété. Exercice et les techniques anti-stress peuvent aider, un médecin aussi.

3. Gonflement de l’estomac – Cela peut être causé par une forte consommation d’alcool ou des difficultés respiratoires, là aussi la consultation peut être nécessaire.

4. Ventre protubérant combiné à de la graisse sur le haut du dos – Comme d’autre type, c’est le plus souvent causée par l’inactivité. Avec ce type particulier, il est important de maintenir les niveaux de sucre dans le sang stable. Ne pas rester trop longtemps sans manger, mais par petite quantité, pour limité les hypoglycémies réactionnelles.

Les types: Gynoïde

5. Obésité du bas du corps – Pour les femmes avec ce modèle, il est essentiel d’effectuer un entraînement de type résistance du bas du corps. Les exercices cardio sont important pour veiller à une perte de graisse adéquate.

6. Obésité du bas du corps comprend le bas des jambes – C’est le plus souvent le cas des femmes enceintes, souvent à cause de retention d’eau plus que de stockage de graisse. Si des capitons appuient la présence de graisse, cela est souvent du à un problème hormonal. La consultation est à privilégier.

Plus vous en saurez sur votre modèle de distribution de la graisse, plus il sera facile pour vous de modifier votre quotidien pour perdre du poids. Bien sûr, parler à un médecin pour écarter le déséquilibre hormonal ou une cause génétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *