Quel est votre type de morphologie ?

anatomie-morphotype

COMMENT MANGER EN FONCTION DE MA MORPHOLOGIE ?

POURQUOI JE N’ARRIVE PAS À PRENDRE DU POIDS ?

COMMENT PRENDRE DU MUSCLE RAPIDEMENT EN ÉTANT SEC OU COMMENT PERDRE DU POIDS QUAND ON A UN PHYSIQUE ROND ?  

Autant de question que nous allons tenter d’éclaircir afin de vous permettre de situer votre type de morphologie.   C’est dans les années 1940 qu’on a pu édifier le classement de Sheldon pour déterminer les 3 grands types de morphologies existants.   Le développement et la répartition musculaire de chaque individu ne sont pas tous les mêmes ainsi que la capacité de chacun à perdre ou à prendre du gras.   Cette inégalité s’explique par la différence de vitesse de notre métabolisme  c’est-à-dire la vitesse à laquelle notre corps brûle les calories.   morphotype  

LES 3 GENRES DE MÉTABOLISMES

Les recherches du psychologue William Herbert Sheldon ont été basées sur une caractéristique somatotype, plus précisément sur trois couches de tissus dont l’endoderme, le mésoderme et l’ectoderme. Pour déterminer le différent type de morphologie, les critères génétiques et physiques ont été étudiés afin d’évaluer par la suite l’alimentation et l’entrainement à suivre. Les différents types morphologiques sont classés en 3 grandes catégories : mésomorphe, ectomorphe et endomorphe. Il n’est pas difficile d’identifier le type dans lequel on appartient car chacun de ces morphotypes possède des caractères psychologique et corporel bien spécifique.    

L’ECTOMORPHE

  On reconnaît l’ectomophe par son physique qui est généralement maigre.  Les gens qui appartiennent à ce type métaboliques sont de nature nerveuse, par conséquent leurs métabolismes sont rapides donc ils dépensent une quantité de calorie très importante.   Ce sont les plus désavantagés en terme de musculation car ils ont beaucoup de difficulté à prendre du poids même s’ils mangent énormément.  

TRAITS QUI CARACTÉRISENT PHYSIQUEMENT ET PSYCHOLOGIQUEMENT UN ECTOMORPHE:

ectomorphe * Corps relativement fin * Une ossature peu épaisse (Poignées fins…) * Visage triangulaire * Des membres (Bras etc.)  Longs * Peu de masse musculaire * Épaules et bassin étroits * Pouls élevé, même au repos * Très souple * Tempérament cérébrotonique, sensible et timide * Les femmes ectomorphes ont des petits seins et des hanches étroites * Une fois qu’il ait pris du muscle, l’ectomorphe est plus esthétique

AVANTAGES D’ÊTRE ECTOMORPHE:

* L’ectomorphe peut manger beaucoup sans prendre de masse graisseuse * Il est d’une grande souplesse * Grace a sa nature sec, perdre du poids ou de la graisse n’est pas un problème Une alimentation conforme à son métabolisme augmentera ses performances sportives  

INCONVÉNIENTS:

* Articulations fragiles * Difficulté à prendre du poids * Récupération très limitée * Sensibilité au surentrainement * Son corps est plus adapté aux entrainements de base (poly-articulaires)  

CONSEILS EN TERMES  DE NUTRITION  POUR L’ECTOMORPHE

  Les ectomorphes ont besoins de manger des aliments plus chargées et d’un apport important en calories.    

L’ENDOMORPHE

  À l’inverse de l’ectomorphe, il est plutôt gras, un peu mou et prend très facilement de la masse grasse surtout au niveau du ventre. Il est calme, sociable et aime manger, de ce fait il doit sérieusement surveiller son alimentation.   

TRAITS QUI CARACTÉRISENT PHYSIQUEMENT ET PSYCHOLOGIQUEMENT UN ENDOMORPHE:

  * Corps assez étroitendomorphe   * Une ossature fine   * Des épaules tombantes et plutôt étroites   * Le visage rond   * Les membres courts   * Prend facilement de la masse grasse   * Pouls et rythme cardiaque lents   * Grand développement du système digestif   * A tendance à aimer le confort   * Les femmes endomorphes ont les seins gros, les épaules étroites et des hanches larges  

AVANTAGES D’ÊTRE ENDOMORPHE:

  * Il assimile très bien les aliments   * Peut avoir des muscles et un physique très massif   Capable d’effectuer des séries longues avec de gros volumes d’entrainements  

INCONVÉNIENTS:

  * Difficultés à perdre du gras   * Devient facilement gras et prend rapidement du ventre   * Il est souvent obliger de contrôler tous ce qu’il mange  

CONSEILS EN TERMES DE NUTRITION  POUR L’ENDOMORPHE

  Comme ils accumulent facilement les graisses, les endomorphes doivent éviter les nourritures riches en glucide et diminuer leurs consommations de graisse.  

LE MÉSOMORPHE

  Parmi les autres types métaboliques, c’est le plus chanceux puisqu’il peut modeler facilement son physique et son poids.    Le mésomorphe possède le physique idéals pour pratiquer la musculation. Il a une masse musculaire bien répartie et bien développée. Son corps est adapté à la prise de masse car il est naturellement musclé et a plus de force que la moyenne.    Même en consommant une grande quantité de nourriture il ne prend pas beaucoup de gras.  

TRAITS QUI CARACTÉRISENT PHYSIQUEMENT ET PSYCHOLOGIQUEMENT UN MÉSOMORPHE:

  mesomorphe2* Corps musclé  * Les épaules larges * Visage carré * Les os épais (chevilles, poignets…) * Squelette massif * Système circulatoire développé * Très peu de souplesse * Un tempérament somatotonique, énergique, dynamique et courageux * Les femmes mésomorphes ont des seins moyens et des épaules et un bassin larges  

 

AVANTAGES D’ÊTRE MÉSOMORPHE:

  * Il prend facilement de la masse musculaire  * Naturellement plus fort et plus musclé * Supporte les charges lourdes   * Il n’est pas sensible au surentrainement et peut encaisser de gros volumes d’entrainements   * Perd du gras très facilement  

INCONVÉNIENTS:

  * Il n’est pas très souple  

CONSEILS EN TERME DE NUTRITION POUR LE MÉSOMORPHE

   Le mésomorphe peut manger de tout, mais les repas doivent être suffisamment espacés  pour bien assimiler les éléments nutritifs  

9 thoughts on “Quel est votre type de morphologie ?

  1. Ahah c’est bien de la merde je suis censé être mésophorme car j’ai les épaules trèès large et je suis musclé naturellement et pourtant je suis aussi extrêmement souple. Les morphotypes n’existent pas on est chacun un mélange de 2 voire 3 morphos…

  2. Très intéressante cette catégorisation.
    Merci pour ces quelques conseils !

    Je suis né ectomorphe et j’aurais bien aimé être mésomorphe. ^^
    Malgré ma gourmandise et plusieurs années à travailler dans le bâtiment, je n’ai jamais réussi à dépasser 62kg pour 1m76.
    Evidemment, comme je suis aussi végétarien depuis mon enfance, ça ne m’aide pas, dirons certains …

    Et pourtant, on voit des végétaliens qui sont des athlètes ayant une grande force : http://www.vegan-france.fr/sport-vegan.php
    Quel est leur secret d’après vous ?

  3. et moi je sis pas dans la m…. si on prenait au pied de la lettre, j’ai les nerfs d’un ectomorphe, le gabarit d’un mésomorphe et les bras et les cuisses grassouillets -_- la lose quoi

    1. Il s’agit en effet de catégorie type, après il y a les cas pratiques, avec un peu de chaque…
      Quelques soit le type de base, avec un entrainement adapté, on trouve des resultats, le mesomorphe aura besoin de plus de travail qu’un ectomorphe…
      Le HIIT est un excellent élément de travail 😉

  4. PS : surtout que je suis une femme, ah si je pouvais échanger mon gabarit contre celui d’un culturiste ecto qui veut faire de la masse ce serait volontiers ! Il n’y a pas moyen d’acquerir une allure le plus filiforme possible avec ce machin mesomorphe, d’ailleurs ?

  5. PS 2 : heureusement que je suis souple et à part ça je trouve qu’il n’y a AUCUN avantage à etre mesomorphe en ce qui concerne le squelette, on est condamne à se muscler, trop mince on a l’air mal foutu et dès qu’on engraisse on dirait un Rubens, double lose.

  6. bonjour, pour les inconvénients d’etre mésomorphe je ne suis pas d’accord, je le suis moi-meme (sauf que mes chevilles et poignets sont fins par rapport au reste, c’est un « défaut » particulier à ma propre morphologie) et pourtant je suis souple.
    Et il y a d’autres inconvénients, avant tout d’ordre esthétique du moins pour nous les femmes (une ossature massive ou ne jamais pouvoir etre longiligne n’est pas un inconvénient pour un homme ce n’est pas laid du tout) : quoi que l’on fasse on ne sera jamais longiligne ou fine, et il suffit que quelques écarts de poids pour paraitre trop maigre voire mal proportionnée ou bien épaisse. Et si on prend du poids c’est bien plus disgracieux que sur une ossature fine qui gardera un visage aux traits fins et de petites mains. Pour les hommes c’est moins genant.
    En revanche l’avantage de la prise de masse est très appréciable ça aide à entretenir son métabolisme et une silhouette ferme !

  7. (enfin je suppose que ça dépend beaucoup des gens chacun est unique, mais j’ai remarqué qu’il me faut etre régulière si je ne veux pas engraisser des bras et des cuisses, en meme temps cette contrainte a aussi ses avantages puisqu’il faut de toute façon etre actif pour etre globalement en bonne santé, sans l’objectif esthétique j’aurais trop de mal à m’y tenir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *