Des randonnées en hoverboard, ça vous dit?

Hoverboard

Redécouvrir d’une manière fun et plus ludique une ville que l’on connait déjà, c’est une des nombreuses alternatives à envisager avec l’hoverboard. Entre les randonnées et le hockey, il suffit de laisser libre cours à son imagination pour profiter au mieux de ce destrier du futur.

De nouvelles activités ludiques avec l’hoverboard

En quête de nouvelles sensations entre amis, seul ou en famille à bord de votre hoverboard ? Tentez une expérience inédite en parcourant une ville dont vous connaissez, ou non, les moindres recoins, le temps d’une petite randonnée urbaine sur votre gyropode sans guidon. Pour une balade unique, laissez-vous guider par des animateurs professionnels qui vous aideront à éviter les passants et tous les autres obstacles qui pourront se dresser sur votre chemin. En visite à la campagne ? Le Wegoboard 4×4 est tout indiqué. Doté de plus grosses roues et beaucoup plus stable, ce modèle s’adapte mieux aux parcours moins réguliers, caillouteux, mais il est aussi plus commode pour descendre et monter les trottoirs.

Pour ceux qui recherchent plus de sensation, il suffit de laisser libre cours à son imagination. Ainsi, il est tout à fait possible d’adapter diverses activités avec ces skateboards électriques sur Wegoboard.com. Aujourd’hui, même le hockey sur gazon se joue avec l’hoverboard. Après quelques minutes d’exercices, l’on est prêt à entamer un match. Que ce soit en randonnée ou au cours d’une partie de hockey, il convient toutefois de se munir de protections adéquates pour parer à toutes les éventualités. Casques, genouillères, coudières seront alors les bienvenus.

Connaître un peu plus cet étrange destrier

Très tendance et muni d’un unique bouton pour l’allumer et l’éteindre, l’hoverboard fait appel à une technologie novatrice. Pour le faire avancer, il suffit d’incliner légèrement les pieds vers l’avant. La pression générée par ce mouvement sera enregistrée au niveau des capteurs gyroscopiques qui vont à leur tour activer les roues et mettre en marche l’hoverboard. Pour augmenter la vitesse qui peut atteindre les 18 km/h, il suffit de se pencher un peu plus tout en maintenant les jambes bien droites. Pour freiner et aller vers l’arrière, il faut procéder de la même manière et appuyer cette fois sur les talons. Pour les virages, l’on doit exercer une pression sur l’hoverboard avec le pied gauche ou droit, selon la direction souhaitée. Quelques petits exercices d’apprentissage seront bien sûr nécessaires pour se maintenir parfaitement en équilibre sur l’engin, faire des virages à 360 ° ou gravir des pentes.

Côté charge des batteries, deux heures seront nécessaires pour lui octroyer environ 20 km d’autonomie. Pour faire durer la batterie, il est conseillé de la charger et de la décharger entièrement deux fois avant sa première utilisation et de ne pas l’entreposer dans un endroit dont la température est inférieure à 5 °C. Ce genre de skate peut supporter un poids maximum de 120 kg. Au-delà de ce poids, sa vitesse ralentirait et une charge trop importante le briserait à coup sûr. Il existe également des modèles qui peuvent être connectés au téléphone via Bluetooth. Avec un haut-parleur intégré, ils sont tout à fait indiqués pour écouter de la musique en roulant en même temps.

 

One thought on “Des randonnées en hoverboard, ça vous dit?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *