Sunburn art : le tatouage qui brûle la peau

sunburn art

Le Sunburn art, ou l’art de jouer avec les coups de soleil pour s’afficher avec un tatouage « naturel », est une pratique dangereuse qui fait des adeptes sur les plages aux Etats-Unis.
 
 
 

Une fleur, des signes tribaux ou l’emblème de Batman… Une mode aussi étonnante que dangereuse a fait son apparition sur les plages des Etats-Unis. Le principe : dessiner sur sa peau un motif avec de la crème solaire ou s’enrouler dans un pochoir en tissus, puis s’exposer au soleil pendant plusieurs heures. Le résultat de ce bain de soleil « artistique » est un tatouage blanc sur une peau brune, dans le meilleur des cas, ou sur un bon coup de soleil ! Le faible nombre de photos publiées sur les réseaux sociaux suggère que le concept de se griller volontairement la peau pour exhiber un tatouage naturel a finalement fait peu d’émules et c’est tant mieux. Aux Etats-Unis, la Fondation pour le cancer de la peau n’a pas tardé à fortement déconseiller cette pratique et en à rappeler les dangers dans un communiqué :

« Un coup de soleil n’est pas seulement douloureux, il est dangereux et a des conséquences. Les coups de soleil provoquent des lésions de l’ADN des cellules de la peau, accélère son vieillissement, et augmente le risque de développer un cancer de la peau au cours de sa vie. »

La meilleure des protections reste d’enduire entièrement de crème solaire les zones de peau découvertes, de régulièrement renouveler son application, d’éviter de s’exposer au milieu de la journée (entre 12h et 16h) et de rechercher l’ombre.   Les rayons UV du soleil (UVA et UVB) augmentent le risque de développer un cancer de la peau (carcinomes et mélanomes). Si les premiers, les plus fréquents, se soignent bien, les mélanomes peuvent conduire rapidement à la formation de métastases.

En 2012, le mélanome a touché 11.176 personnes et a causé 1.672 décès. 70% des mélanomes sont liés à des expositions excessives au soleil, comme l’indique l’Institut national du cancer (Inca) sur son site.
 


 

Source: francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *